Tache bactérienne des haricots mange-tout

Michael Celetti,  phytopathologiste et chargé de programme, cultures horticoles/MAAARO

Elaine Roddy, spécialiste des légumes/MAAARO

La tache bactérienne est une maladie grave des haricots mange-tout, particulièrement certaines variétés jaunes. La maladie a provoqué des dommages dans quelques champs de haricots mange-tout en Ontario, le mois dernier. La maladie est causée par une bactérie (Pseudomonas syringae pv. syringae) qui hiverne dans les débris antérieurement infectés de haricots mange-tout ou sur des graines contaminées. Lorsque la pathogène bactérien a été introduit dans un champ, il peut affecter les plantes et se multiplier sur les nouveaux re-semis spontanés de haricots mange-tout. On a également découvert que la bactérie peut survivre pendant un certain temps sur la surface des plantes sans causer de symptômes pathologiques.

Lire la suite

Advertisements