Effet des températures hivernales sur l’asperge, 2014

Elaine Roddy, spécialiste de la culture des légumes; David Wolyn, agriculture des plantes, Université de Guelph

On ne dispose que de peu de renseignements sur les effets des froids hivernaux extrêmes sur la culture de l’asperge.

Toutefois, les travaux de recherche récents menés à l’université de Guelph nous aident à mieux comprendre les répercussions des épisodes de gel de l’automne et du printemps sur la croissance et le développement de l’asperge. Il ressort de ces études que les fluctuations dans la sénescence d’automne et le gel-dégel du printemps compteraient davantage que les basses températures hivernales réelles dans la destruction causée par l’hiver.

Le problème de la destruction par l’hiver chez l’asperge est difficile à régler. Contrairement à de nombreux arbres fruitiers où l’on peut évaluer les dommages sur les bourgeons, il n’existe aucun moyen fiable d’évaluer vraiment l’effet du froid sur les griffes dans un contexte commercial.

Ce qui complique la situation est que les dommages à la griffe ne seront peut-être pas évidents la saison suivante. À moins que les bourgeons ne soient endommagés, il se peut qu’il n’y ait aucune conséquence sur le rendement initial. Par contre, les griffes endommagées peuvent perdre de la vigueur et leur mortalité peut augmenter au fil du temps, en raison de divers facteurs qui entrent en jeu, notamment la vulnérabilité aux maladies.

En principe, la fougère de l’asperge devrait mourir progressivement à l’automne, permettant aux hydrates de carbone et à l’azote de s’emmagasiner dans les racines et aux racines de se déshydrater en partie progressivement. La griffe pourrait ne pas être suffisamment « prête » pour le gel hivernal si :

  • une variété demeure naturellement verte tard en automne;
  • les conditions météorologiques favorisent une croissance tard en saison, ou
  • un gel hâtif se produit avant la fin de la sénescence.

Les températures idéales pendant la sénescence sont de 10 à 20° C avec un déclin progressif vers 0° C. Nous voyons à la figure 1, Températures quotidiennes pendant la sénescence de l’asperge – Delhi 2013, que les conditions de croissance à l’automne 2013 étaient propices à une sénescence progressive de l’aspergeraie.

La fin de la dormance, au printemps, joue aussi un rôle en ce qui a trait aux conséquences du temps froid. D’après une étude menée à l’Université de Guelph, lorsque les griffes sortent de la dormance, elles sont moins tolérantes au gel. La fougère naissante et la griffe sont vulnérables aux dommages causés dus au froid. Par conséquent, une période de gel-dégel à la fin du printemps pourrait avoir de fortes conséquences sur les rendements initiaux et la productivité à long terme de l’aspergeraie.

La filière Millennium-Jersey – c’est là que les choses deviennent intéressantes. Il ressort d’études menées à l’Université de Guelph que la Jersey Giant est demeurée verte plus longtemps à l’automne et que, souvent elle était encore verte au moment du premier gel meurtrier. Par contre, pour le cultivar Millennium, la sénescence s’est amorcée beaucoup plus tôt. En fait, il affichait une meilleure tolérance aux températures froides le 1er octobre que les variétés Jersey Giant ou UC 157.

Au printemps, le Jersey Giant et l’UC 157 sont sortis de dormance plus tôt que le cultivar Guelph Millennium. Il est possible que la période de dormance plus longue de la variété Guelph Millennium la rende moins vulnérable à la destruction par l’hiver provoquée par le gel automnal et les épisodes de gel-dégel du printemps.

Figure illustrant la chute de la température entre 10 à 20° C avec déclin progressif jusqu’à 0° C, Delhi 2013

Température quotidienne pendant la sénescence de l’asperge, Delhi 2013

Texte du graphique :

Température quotidienne pendant la sénescence de l’asperge, Delhi 2013

Température (° Celcius)

Température quotidienne maximale

Température quotidienne minimale

Température quotidienne moyenne

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s